séries

Never Have I Ever (Mes Premières Fois)

*NO SPOILER*
Never Have I Ever (traduite par Mes Premières Fois) en français est la dernière série pour ados sortie sur Netflix. En tant que grand ado (plutôt jeune adulte), je me suis lancé dans cette série en pensant que ça serait un peu ridicule… Et ça l’est ! Je vous dis ce que j’en pense plus bas.

Pour voir la bande-annonce, lire le synopsis et visionner la série complète, rendez-vous en bas de page !


Oui, effectivement, c’est ridicule, mais c’est ce qui rend l’histoire drôle et attirante. C’est un peu le même humour que dans Sex Education. J’ai ri parce que c’était bizarre, malaisant et ridicule. Les péripéties s’enchaînent et ne se ressemblent pas tant, ce qui fait que les 10 épisodes de 30 minutes passent très vite ! Ce n’est pas l’histoire du siècle mais la série a clairement des atouts. Peut-être qu’un de ces atouts pourra vous convaincre en 12 secondes si vous regardez la bande-annonce… Il y a de l’intrigue dans le sens dans le sens où l’on ne sait pas où la série s’en va dès le début. Mais après quelques épisodes, il est assez facile de deviner ce qui arrive. Je ne me faisais pas vraiment d’attente envers l’histoire donc je ne suis pas déçu, c’était une bonne surprise pour moi. Encore comme Sex Education, il y a un mélange des cultures et communautés, un humour que certains peuvent trouver vulgaire et la fin de la saison est très similaire. Vous comprendrez facilement si vous regardez ces deux séries.

Intrigue, action et histoire :
★★★☆☆


Je vais commencer par le visage que j’ai tout de suite reconnu, celui de Niecy Nash. Je l’avais A-DO-RÉE dans Scream Queens et je suis content de la retrouver dans Never Have I Ever. Mon coup de coeur va pour l’actrice Lee Rodriguez, qui est une découverte pour moi. Vous la reconnaîtrez peut-être si vous avez regardé Class of Lies ou Grown-ish. Pour finir, l’actrice et l’acteur principaux sont Maitreyi Ramakrishnan et Darren Barnet. Chacun joue bien son rôle, mais leur différence d’âge est quand même marquante… L’une a 18 ans et l’autre a 29 ans. Darren a déjà quelques rôles à son actif mais Maitreyi joue son premier rôle dans cette série.
Quant aux membres derrière les caméras, plusieurs ont déjà un gros bagage dans le monde du cinéma. Tout d’abord, Mindy Kaling, aka Kelly Kapoor dans The Office, est à l’origine de cette série. Elle est entourée de nombreuses personnes, dont Tristram Shapeero (GLOW, The Good Place, Brooklyn Nine-Nine…), Linda Mendoza (Gilmore Girls, Crazy Ex-Girlfriend…), Kabir Akhtar (BH90210, High School Musical…) ou encore Matt Warburton (The Simpsons, Community…), ce qui devrait déjà vous convaincre de regarder la série !

Casting et équipe technique :
★★★★☆


Les + de cette série :
+ Une équipe technique pleine d’expérience,
+ Un humour décalé,
+ L’inclusion de différentes cultures et communautés.

Les – de cette série :
– La différence d’âge entre les personnages principaux,
– La fin très basique.

RÉSULTAT : 3,6/5


Synopsis :
Devi revient d’une année plutôt difficile. Elle a désormais plusieurs objectifs en tête, mais principalement, elle veut faire partie des gens cools de son école. Du changement dans son entourage s’impose donc… Suivez son évolution et ses bouleversements dans cette comédie.


En résumé, un humour décalé, une grosse équipe à la création et du bonbon pour les yeux.

Pour voir la série, c’est par ici !


Si vous avez des questions concernant la série, contactez-moi à cette page.


Si vous voulez donner votre avis sur l’article ou sur la série, vous pouvez écrire vos propres commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s