art-culture

Christine, la reine-garçon

*NO SPOILER*
Dernière production du Théâtre La Bordée pour la saison 2018-2019, Christine, la reine-garçon conquit le public grâce à sa qualité et son audace. D’une durée de 2h30 (ne vous inquiétez pas, il y a un entracte), voici les détails sur cette belle production maison Made In Québec.

Pour lire le synopsis et réserver vos places, rendez-vous en bas de page !


Moins mon genre que Rotterdam ou Sauver des vies, la pièce reste quand même très bien travaillée sous tous ses aspects. Contrairement aux deux productions La Bordée précédentes, celle-ci se passe dans une époque plus historique. Les débats n’en sont pas moins d’actualité (sexisme/féminisme, LGBTQ+/religion/science et guerre/paix) et les dialogues sont complexes et demandent des connaissances de la part du public. L’auteur cherche à nous faire réfléchir et c’est plaisant. Intrigue, rebondissements, dialogues dynamiques, tout est là pour nous garder en haleine tout au long de la pièce même si j’avoue que les 30 premières minutes m’ont paru longues. Au niveau du décor, Marie-Renée Bourget Harvey y est allée tout en sobriété, en simplicité, en obscurité mais c’est si beau. À chaque nouvelle pièce présentée dans ce théâtre, le cadre et les éléments décoratifs amovibles m’impressionnent. La créativité pour adapter le décor, sans avoir trop de déménagement à faire, est belle à voir. Mais, malheureusement, comme dit plus haut, l’époque m’atteint moins donc j’ai l’impression que l’humour et les émotions en général m’ont moins rejoint. Ce n’est pas un défaut de la pièce, c’est plutôt que je ne suis moins le public cible.

Espace et histoire :
★★★☆☆

© Nicola-Frank Vachon

Oh mon dieu les costumes ! Par où commencer… Un grand bravo à Sébastien Dionne qui a brillamment réussi la mission d’habiller tout le monde avec le même tissu mais pas la même coupe. Le manteau du père « adoptif » de la reine-garçon est clairement un coup de cœur. Bien que l’époque soit historique, les costumes (comme les décors) mêlaient modernité et tradition. Quant au casting, j’ai plusieurs acteurs/personnages que j’ai adoré, en commençant par Érika Gagnon qui est parfaite dans le rôle de la mère exécrable. Elle a une présence si forte malgré le peu de temps qu’elle passe sur scène, j’aurais vraiment aimer la voir et l’entendre davantage. Il y a aussi Vincent Michaud qui tient merveilleusement bien le rôle de l’albinos. D’ailleurs, j’ai eu quelques frissons (de peur) en croisant son regard et j’ai adoré son rôle dans le climax (la scène du rassemblement final, qui est une superbe scène) ! Pour finir, celle que j’ai adoré regarder même quand elle n’était pas au centre de l’action : Frédérique Bradet. Son non-verbal (langage corporel et, dans ce cas, surtout facial) était excellent tout au long de la pièce. Je ne parlerais pas de chaque personne parce qu’il n’y a pas moins de 10 acteurs dans cette production, mais tous étaient convaincants dans leurs rôles respectifs.

Équipe et costumes :
★★★★☆


Les + de cette pièce :
+ Pièce qui demande de la réflexion,
+ les costumes,
+ le casting,
+ le décor et les jeux de lumières,
+ la scène du rassemblement final.

Les – de cette pièce :
– Un blocage au niveau de l’époque où se déroule l’histoire,
– j’aurais aimé voir davantage la mère du personnage principal.

RÉSULTAT : 3,8/5


Synopsis :
Christine, reine de Suède, a été élevée comme un garçon et aime maintenant une fille. Sauf qu’en 1649, aimer une fille n’est pas quelque chose de courant et encore moins quelque chose d’accepté par la religion et donc par la population en général. Cette reine avant-gardiste et pacifiste va essayer de faire évoluer les mentalités à sa façon.

Pour plus de contenu, rendez-vous sur la page Facebook du Théâtre La Bordée.

Représentations :
Les représentations sont finies.


En résumé, une belle pièce intéressante à voir même si ce n’est pas mon style préféré.


Si vous avez des questions concernant la pièce, contactez-moi à cette page.


Si vous voulez donner votre avis sur l’article ou sur la pièce, vous pouvez écrire vos propres commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s