séries

Sex Education

© Netflix

*NO SPOILER*
Série Netflix, en une saison de 8 épisodes, Sex Education ou Éducation Sexuelle est une série très… rafraîchissante ! Pas aussi captivante qu’Elite, chaque épisode aura pour mission de vous faire rire.

Pour voir la bande-annonce, lire le synopsis et voir la saison complète, rendez-vous en bas de page !


On va se le dire : les comédies n’ont jamais une intrigue très captivante (est-ce qu’elles ont vraiment une intrigue d’ailleurs ?). Niveau comédie, j’adore l’humour que la série emploie. C’est cru, c’est vulgaire et c’est moderne. Dans chaque épisode, il y a même des anecdotes sur l’éducation sexuelle si jamais certains en ont besoin ! 🙂
Pour être sérieux, l’histoire principale et les histoires secondaires sont mignonnes et drôles. Par contre, l’histoire principale n’avance peut-être pas assez, voilà où se trouve l’échantillon d’intrigue de la série.
Je dois avouer que je n’ai pas grand chose à dire quand il n’y a pas de fond et d’histoire, mais si vous avez entre 11 et 18 ans, cette série devrait vraiment vous plaire. Si vous vous considérez dans l’âge adulte, je pense que cette série ne sera pas aussi attrayante (il y a des exceptions), mais elle reste intéressante à regarder.

Intrigue, action et histoire :
★★☆☆☆


Chaque acteur et chaque actrice correspond parfaitement à son personnage ! Connor Swindells, Mimi Keene, Ncuti Gatwa, Emma Mackey, Aimee Lou Wood et surtout Tanya Reynolds sont hilarants sans avoir besoin de parler. Il y a aussi Gillian Anderson que vous avez récemment vu dans The Spy Who Dumped Me (L’Espion qui m’a larguée/dompée) ou encore Johnny English, le retour. Asa Butterfield est l’acteur principal, il vous dira quelque chose si vous avez vu The Space Between Us (Un monde entre nous en France et L’Espace qui nous sépare au Québec) ou encore dans Miss Peregrine et les Enfants particuliers. Je tiens à préciser qu’Emma Mackey est née en France et que son père est français !
L’auteure est Laurie Nunn, par contre, je ne connais pas les autres films pour lesquels elle a écrit. C’est le cas aussi pour la réalisatrice Kate Hurron… Ben Taylor, autre réalisateur, est un peu plus connu. Avec ses 37 ans de carrière, il a notamment été acteur dans la série Nashville, en plus d’avoir quelques expériences de réalisateur et de scénariste. Le producteur est Jon Jennings qui, en 2004, avait travaillé sur le film Le fantôme de l’opéra.

Casting et équipe technique :
★★★★☆


Les + de cette série :
+ L’originalité,
+ La fraîcheur,
+ L’humour.

Les – de cette série :
– Peu d’intrigue.

RÉSULTAT : 3,2/5


Synopsis :
Un jeune dont la mère est sexologue va découvrir qu’un grand nombre de ses camarades d’école ont besoin d’aide. Au fur et à mesure des épisodes, il va aider de plus en plus de monde qui ont chacun des problèmes… bien définis. Peut-être un peu trop défini pour nos oreilles chastes et prudes. Bref, il a ses propres problèmes et si vous êtes intéressés, allez voir la série !


En résumé, c’est assez drôle, j’ai eu du mal à me mettre dedans parce que ce n’est pas mon genre. Mais, une fois que l’on s’y met, la série est facile à regarder.

Pour voir la série, c’est par ici !


Si vous avez des questions concernant la série, contactez-moi à cette page.


Si vous voulez donner votre avis sur l’article ou sur la série, vous pouvez écrire vos propres commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s